De la modification de conscience …

L’équitation se révèle telle un chemin d’éveil. Et tout chemin d’éveil s’ouvre par la modification d’état de conscience. Mais seule l’expérience autorise cette transmutation. Ainsi le cheval est un guide, un enseignant qui ouvre des horizons bien au-delà du plaisir temporel ou ponctuel. Pour de nombreux cavaliers, le simple plaisir du contact avec le cheval dans la nature s’avère suffisant. Et en effet, à cheval, il se produit une alchimie, une complicité spontanée voire intuitive qui dépasse toute conceptualisation mentale. L’équitation se vit. C’est un chemin de sensations charnelles, mais pas seulement. Car cet animal unique parmi tous les autres animaux de la création endosse plusieurs rôles, selon l’évolution du chemin qu’emprunte le cavalier. Il a depuis des temps immémoriaux porté les humains et soulagé leurs charges, leur permettant d’agrandir leur espace de vie et de suppléer à leur labeur. Il est un miroir qui permet de prendre conscience du corps et de toutes ses parties. L’équitation induit une coordination des gestes et une synchronisation d’actions multiples dans une finesse de langage qui devrait être quasi imperceptible. A cet instant, le cheval devient notre corps et au travers de son contrôle, il incarne notre mental et toutes ses turpitudes. Et force est de constater que le moindre trouble du cavalier se traduit par des émotions qui engendrent chez le cheval des réactions révélatrices de défaillances ou de faiblesses de l’humain. Car la majorité des défenses et autres dysfonctionnements comportementaux trouvent leur origine dans les erreurs humaines. Le cheval révèle ainsi la nature de l’esprit du cavalier. Pour celui qui accepte cette leçon d’humilité, la plus noble conquête de l’homme devient un enseignant extraordinaire. Car les humains n’apprennent rien au chevaux. Ce sont les chevaux qui apprennent aux humains à parler une langue inter espèce non verbale qui permet de converser avec les lois de la nature et l’un de leur plus divin représentant. Pour celui que sait voir, chaque contact avec le cheval est une leçon de vie, une révélation et par voie de conséquence une modification de conscience. Il permet ainsi de corriger de nombreux aspects de la personnalité humaine, amplifiant les travers et récompensant les vertus. Les experts en equi-coaching le savent bien. Et puis vient le temps ou le cheval s’adresse à notre témoin silencieux, cet esprit de vie qui anime chaque Être vivant. Car par la pratique d’un langage précis, respectueux, clair et compréhensible, le cavalier comprend que le langage des aides artificielles est en réalité grossier. Le cheval n’a pas besoin de connaître la personne temporelle et égotique car il lit l’inconscient des humains. Il lit également nos intentions. Avant seulement que l’action des mains ou des jambes soit avérée, le cheval connait déjà le désir du cavalier. Ainsi, sans tomber dans un anthropomorphisme romantique, toute violence ou brutalité n’est qu’un aveu d’incompétence et de faiblesse du cavalier. En accédant aux airs de haute-école, le cavalier découvre ainsi l’équilibre des corps dans l’espace temporel par des sensations inénarrables, défiant ainsi les lois de la gravitation. Mais il vit également des états de conscience modifiés dont l’intellect ne peut décrire ni la portée ni l’intensité. Ainsi convient-il d’apprendre les subtilités de la langue « cheval » pour accéder à cette modification de conscience dont la portée dépasse le cadre de la pratique équestre. C’est l’école de la vraie vie, celle qui permet de sortir du statut d’automate conféré par les formatages de la société. Nous observons encore trop de cavaliers qui exigent et obligent de manière arbitraire les chevaux à se soumettre. Et point n’est besoin de taper ou de piquer. L’usage de mors sévères, d’enrênements ou de muserolles serrées suffit. En réalité il n’obtiennent rien de plus qu’une petite satisfaction égotique temporaire et passent ainsi à côté de l’une des plus merveilleuses expériences de vie. Si tous les cavaliers savaient ce que l’on trouve en ouvrant ce chemin d’apprentissage du langage et de la compréhension des chevaux en faisant appel à leur intelligence et à leur sensibilité, ils abandonneraient instantanément tout moyen coercitif et n’attendraient pas une seconde pour s’engager sur ce chemin d’alchimie. Et cette réflexion concerne absolument toutes les approches équestres sans exception. Comprenne qui pourra ou qui voudra.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
NOTRE ADRESSE
PARTENAIRE DE 
ECRIVEZ-NOUS

Francis Stuck

21, rue de Dannemarie​

90150 REPPE

France

Envoyer un email : cliquez ICI
Tel :  06 07 09 21 01

WhatsApp :  +33 607 09 21 01

 

Wir sprechen Deutsch

We speak English.

RESTONS

EN CONTACT

  • Facebook Social Icône
conservatoire | titre et logo | hd | fon

© 2020 by harasduchampduloup.fr   I   Tous droits réservés   I   Conception et Développement SFDev - Contact