La base de la communication animale …

Nous vivons une période extraordinaire car la science et la technologie viennent progressivement confirmer de nombreuses théories intellectuelles élaborées jadis tant dans les domaines de l’infiniment petit que de celles de la cosmologie par exemple. Et effet, grâce aux microscopes de plus en plus performants, nous savons avec certitude que dans l’infiniment petit, la matière n’existe plus puisque les atomes se distinguent notamment par leur fréquences vibratoires. Ainsi, tout est vibration et la vibration est énergie. Et la pensée et la parole n’échappent pas à cette règle. Toutes pensées et toutes paroles sont instantanément traduites en émotions positives ou négatives qui représentent autant d’énergies qui s’installent au niveau de notre inconscient. Ainsi, le flux continue des pensées générées par le mental crée un brouhaha constant qui alimente en permanence dans un flux ininterrompu notre centre émotionnel qui réagit en conditionnant notre état d’esprit, notre humeur, notre sensibilité et nos réactions. Et la société moderne propose des systèmes de distraction occupant à tout instant le mental par l’appel des sens visuels, auditifs, kinesthésiques, olfactifs et autres. Ainsi le mental se voit exacerbé continuellement, jugulant ainsi la parole de notre esprit profond. Les animaux en général et les chevaux en particulier ne conceptualisent pas. Ils vivent dans un silence du mental et une quiétude naturelle. Comme ils lisent l’inconscient des humains, ils sont ainsi pollués par le flux ininterrompu des activités du mental des cavaliers et des effets émotionnels produits. Imaginons un instant le ressenti du cheval qui voit arriver son propriétaire qui sort du bureau avec sa charge de stress et de conceptualisations diverses et variées liées à sa vie professionnelle et personnelle. C’est comme quand nous entrons dans un local bruyant avec de surcroit des éléments d’agressivité. Cela représente une pollution majeure qui génère souvent une réaction de défense ou des tensions de la part du cheval. Et comme de nombreux cavaliers n’ont pas conscience de cet état de fait, ils interprètent les réactions du cheval comme autant d’incivilités ou de désobéissances. Alors qu’en réalité, par leurs attitudes, les chevaux ne reflètent que l’état psychologique et mental du cavalier. Bien évidemment, dans cette analyse nous ne parlons pas des dysfonctionnements engendrés par des expériences malheureuses ou traumatiques. Ainsi, pour communiquer avec les animaux, les humains se doivent de se mettre à leur portée. Et pour cela, la règle fondamentale consiste à créer le silence intérieur afin d’aligner la conscience humaine sur celle de l’animal. Et quand le mental se tait, nous ouvrons le chemin de perceptions nouvelles. Et les chevaux en sont les guides car en y associant des intentions pures, leurs réactions s’avèrent troublantes et fantastiques. Ainsi s’ouvre le chemin de la communication avec la plus noble conquête de l’homme. Pour ces raisons, tous les cavaliers devraient découvrir les vertus de la méditation. Non pas celle qui produit de la relaxation ou de la rêverie, mais au contraire, celle qui permet de prendre le contrôle du mental et des pensées produites. C’est la prise de conscience de l’instant présent qui mène par le travail et la répétition vers la conscience de la Présence à l’instant. La conscience se voit ainsi peu à peu modifiée. Ainsi, par le contrôle de la pensée et par conséquent des émotions, nous ouvrons un chemin inédit dont les étapes nous sont confirmées par les chevaux et leurs attitudes. Certains cavaliers ont ce don de manière innée et communiquent ainsi de manière intuitive avec leurs chevaux et obtiennent d’eux des attitudes et une collaboration incompréhensible par le commun des mortels. Beaucoup de cavaliers sont troublés par l’alchimie des spectacles des frères Pignons ou de Lorenzo. Mais cela s’apprend également. C’est la base du langage inter-espèce et qui précède la connaissance de règles éthologiques inhérentes à chaque espèce animale. Et c’est tellement simple que c’en est immensément complexe. Car l’esprit humain est tortueux et le mental se défend contre toute prise de contrôle. Les plus grands secrets sont souvent cachés sous nos yeux et selon l’adage populaire, il n’est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Associé à une technique précise et respectueuse, à une compréhension des lois de l’équilibre et de la locomotion, l’équitation retrouve ainsi ses lettres de noblesse et redevient l’art des arts. A défaut de compréhension, seul prévaut la technique coercitive et la mécanique qui dilate l’égo et l’orgueil des cavaliers transformant la plupart du temps de manière inconsciente la plupart des chevaux en martyrs. Les bonnes intentions sont souvent jalonnées d’épines invisibles. Nous ouvrons aujourd’hui le chemin d’une équitation de pleine conscience. Et les arcanes de l’équitation se trouvent dans la paix de l’esprit. C’est le chemin de l’alchimie équestre, une voie de conscience, de sensations, de communion et d’harmonie. Comprenne qui pourra …


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
NOTRE ADRESSE
PARTENAIRE DE 
ECRIVEZ-NOUS

Francis Stuck

21, rue de Dannemarie​

90150 REPPE

France

Envoyer un email : cliquez ICI
Tel :  06 07 09 21 01

WhatsApp :  +33 607 09 21 01

 

Wir sprechen Deutsch

We speak English.

RESTONS

EN CONTACT

  • Facebook Social Icône
conservatoire | titre et logo | hd | fon

© 2020 by harasduchampduloup.fr   I   Tous droits réservés   I   Conception et Développement SFDev - Contact